AccueilFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Avec quoi dessiner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Belzy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 30
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Avec quoi dessiner   Ven 26 Fév - 17:45


  • Les crayons ont une gradation selon leur dureté, qui va du 6H (le plus dur) en passant par le SH, 4H, 3H, 2H et H ; puis au HB, puis au B en passant par le 1B, 2B, 3B, 4B, SB et jusqu'au 6B (le plus tendre). Dans la plupart des cas le meilleur choix est un crayon tendre (HB ou plus tendre encore). Si votre crayon est bien taillé, il dessinera un trait aussi fin qu'un crayon dur, mais avec moins de pression, ce qui le rend plus facile à contrôler. Parfois il est efficace d'estomper le trait avec votre doigt ou une gomme, mais si vous le faites trop souvent, votre dessin sera laineux. Le crayon est le plus polyvalent de tous les instruments de dessin, adapté à tout, du dessin linéaire le plus précis, au traitement tonal le plus prononcé. Bien sûr, un trait au crayon, même là où il est le plus appuyé, n'est jamais d'un noir absolu, mais il a la qualité lustrée très attrayante de l'étain.

  • Le fusain est de différentes qualités et tailles. Je conseille les bâtons courts, moins chers, puisque les longs se cassent de toute façon.

    Le fusain (qui est tendre et qui s'effrite) est idéal pour les grands dessins audacieux. Mais attention aux salissures accidentelles. Ne posez jamais la main sur le papier lorsque vous dessinez. Si vous avez l'habitude de la plume ou du crayon ceci pourra vous sembler difficile de prime abord, mais vous allez rapidement vous y habituer, et ensuite vous trouverez qu'il donne plus de liberté et de spontanéité à votre travail.

    De tous les instruments de dessin c'est celui qui se rapproche le plus de la peinture. Lorsque l'on estompe ou que l'on gomme du fusain (ce que l'on fait, selon la tradition, avec des boules de mie de pain) on obtient beaucoup plus de variétés de texture qu'avec un dessin au crayon. Et toute partie du dessin que vous n'aimez pas peut être effacée en la tapotant avec un chiffon. Veillez bien à protéger vos dessins réussis, en les fixant au spray fixateur (en bombe aérosol) et en les plaçant sous une feuille de papier de soie.

    Les crayons Conté en bois ou en bâtons tout mine, se trouvent dans toute une gamme de duretés et en trois couleurs: noir, rouge et blanc. Les crayons en bois sont faciles à tailler, mais les bâtons tout mine sont plus amusants car on peut les utiliser par le côté pour des zones de nuances plus grandes. Le Conté est plus dur que le fusain, mais il est également facile à estomper. Le noir est très intense.

    Le jonc, le bambou et les plumes d'oie sont excellents pour les gros traits et vous pouvez élargir ou rétrécir la pointe en la taillant avec un couteau aiguisé ou une lame de rasoir, mais ils doivent être fréquemment trempés dans l'encre.

  • Les stylos plume ont un contact plus doux que les plumes que l'on trempe dans l'encre, et beaucoup d'artistes les préfèrent. De plus, étant faciles à transporter, ce sont de bons outils pour les croquis.

    Des stylos plumes spéciaux, comme le Rapidograph de Rotring, contrôlent le flot d'encre grâce à un réservoir à cartouche capillaire avec spirale à double sens, d'une seule pièce. Les pointes sont disponibles dans différentes tailles et sont interchangeables.

    Le trait qu'ils produisent est d'épaisseur régulière, mais sur du papier gros grain, on peut tracer une ligne interrompue intéressante, similaire à celle faite par un crayon. Ces stylos doivent être tenus à angle droit par rapport au papier, ce qui est un inconvénient.

  • Les encres varient également. L'encre de Chine indélébile coagule rapidement sur la plume. La Pe1ikan Fount India, qui est presque aussi noire, coule plus régulièrement sans laisser de dépôt vernis sur la plume. Les stylos plume ordinaires ou les encres à écrire (noir, bleu, vert ou brun), qui sont moins opaques, donnent au dessin des tons plus variés. On peut mélanger de l'eau à n'importe quelle encre pour la rendre plus fluide, mais utilisez de l'eau distillée ou de l'eau de pluie avec l'encre de Chine, car l'eau ordinaire la fait coaguler.

  • Les stylos bille donnent aux dessins un air un peu mécanique, mais ils sont bon marché, à toute épreuve et pratiques pour des notes rapides et des gribouillages.

  • Les crayons fibres sont légèrement meilleurs, mais (quoi qu'en disent les fabricants) leurs pointes s'usent rapidement.

  • Les crayons feutre sont utiles pour des notes rapides et des croquis, mais ne sont pas recommandés pour des dessins plus élaborés et plus finis.

  • Les pinceaux sont les instruments de dessin les plus polyvalents, ce que savent les Chinois et les Japonais, qui jusqu'à très récemment n'utilisaient rien d'autre, même pour écrire. Le plus grand pinceau en poil de martre a une pointe fine, et le plus petit pinceau utilisé par le côté fournit un trait plus large que la plus grosse plume d'oie. On peut donner de la profondeur et de la diversité à un dessin à la plume ou au pastel en passant dessus un pinceau trempé dans de l'eau propre.

  • Les méthodes mixtes flattent le regard. Essayez de faire des dessins à la plume et au crayon; à la plume et au lavis; au fusain et au lavis; ou au Conté et au lavis. Essayez aussi de dessiner avec Lille plume sur du papier humide. Le crayon et le Conté ne vont pas bien ensemble, et le Conté ne peut s'utiliser ni sur du crayon ni sur une surface grasse.

    Il est très important d'expérimenter différentes techniques sur différentes qualités et surfaces de papiers, même si vous découvrez rapidement votre façon préférée de faire les choses. Une technique nouvelle va vous forcer à varier l'échelle de votre travail et ainsi à le voir différemment. Un petit cercle, par exemple, a l'air tout à fait différent d'un grand.

Hans Schwarz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avec quoi dessiner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bicameralisme est-il nécéssaire ?
» [TERMINÉ ] Episode n°2 : Sur la promenade de Miami... [ A & P]
» loot wheel event
» Un petit coup de main ? (pv Shitsu)
» Fondue bourguignonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cours théoriques :: Tutoriels et Techniques-
Sauter vers: